21 janvier 2007

Une invitée du grand Sud ! 4 Et quand il pleut dans le grand sud ?

Suite du récit de Cécile dans le grand Sud malgache Et quand il pleut dans le grand sud  ? Les enfants courent en slip. On n’entend pas leur cri car le bruit de la pluie sur la tôle est fracassant. Pendant des heures ils dansent.Les bassins se remplissent à vue d’œil grâce aux nombreuses gouttières qui s’y déversent : le lendemain, c’est grande lessive ; les gens se lavent dans les trous sur la route (même soigneusement protégée des voitures par des barrières de cactus, l’eau reste relativement rouge de boue), mais c’est... [Lire la suite]
Posté par lilikely à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2007

Une invitée du grand Sud ! 3

Suite du récit de Cécile dans le grand Sud malgache Bref, la vie à A. est fort contrastée. Nous, c'est-à-dire Julie, française qui fait en parallèle de mon étude anthropologique une étude de clientèle, appelée « Zoly » par tous ici ce qui lui va fort bien ; Samuel, mon interprète ancien sous-préfet d'I.. et cryptographe de la nation ; Jean-Michel, interprète de Zoly, ancien professeur et chef de circonscription scolaire qui par ailleurs a arrêté l'école en 3ème puis acheté une licence à l'université, et d'autre part donne des... [Lire la suite]
Posté par lilikely à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2007

Une invitée du grand Sud ! 2

Suite du récit de Cécile dans le grand Sud malgache (...) Les vazaha sont vraiment incroyables.De retour à la ville d'Ambovombe, les vazaha ont tous un gardien et une cuisinière. On parle de famine en buvant du vin qui vient de loin. C'est normal de parler travail entre collègues (les seuls amis sont les collègues vazaha au nombre actuel de 7 grâce au renfort de stagiaires...). Encore des discussions qui changent le monde sans l'effleurer ; mais on est jeune et motivé, et on s'efforce d'y réfléchir, c'est déjà un bon point. Je... [Lire la suite]
Posté par lilikely à 11:33 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
08 janvier 2007

Une invitée du grand Sud ! 1

Cécile est une copine rencontrée à Madagascar lorsque j'y habitais. Elle réalise actuellement une étude dans le grand Sud malgache, dans le cadre de ses études d'anthropologie. Pour changer un peu de Tsiroanomandidy, voici quelques messages de l'extrême Sud... Le décor du sud semi désertique où il fait chaud et sec c'est beaucoup de sable délimité par des haies de cactus avec des chemins, des maisons en bois et des champs de maïs, manioc et patate douce. Le problème éternel est l'absence d'eau, mais depuis qu'un projet a... [Lire la suite]
Posté par lilikely à 19:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 décembre 2006

J'en aurais rêvé, Sylvain l'a fait !

Oui, c'est en Guinée Conakry, mais ça ressemble bien à la piste en saison sèche dans le Moyen Ouest malgache... Allez donc voir à http://escapades.over-blog.com/article-4778536.html !
Posté par lilikely à 17:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 novembre 2006

La poussière ou la boue / Vovoka na fotaka be*

Selon la saison, dans le climat du Moyen Ouest, le déplacement sur piste en bâchée (ou n'importe quel autre moyen de transport, même à pied !) c'est la poussière ou la boue ! Pendant la saison sèche et froide, l'hiver austral (soit mai à septembre, approximativement) la piste est la plus praticable. Mais, comme c'est sec, le passage de la voiture soulève des nuages de poussière qui reviennent régulièrement dans l'habitacle. Si l'on prend la piste en même temps qu'un autre véhicule, il va même peut être y avoir une... [Lire la suite]
Posté par lilikely à 19:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 août 2006

A l'arrière des bâchées... suite

Une histoire encore plus personnelle ! Il faut se méfier lorsqu'on est une fille et qu'on est invité à venir s'asseoir, seule avec un gars, si gentil soit-il, à l'arrière d'une bâchée à l'arrêt.En fait, il faut déjà se méfier déjà lorsqu'on est invité à sortir en dehors d'un lieu où il y a de la musique et du monde... Non pas se méfier de la personne avec qui l'on sort, mais de l'interprétation du fait que l'on accepte de s'isoler avec ladite personne...Ces règles de bases, je les avais oubliées (ou jamais apprises ?), et puis je... [Lire la suite]
Posté par lilikely à 11:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
30 juin 2006

A l'arrière des bâchées...

... il s'en passe des choses ! (pour mieux comprendre le texte qui suit, mieux vaut commencer par lire le message précédent) Une des bâchées de l'association dormait souvent dans la rue, devant la maison que j'ai habité quelques semaines. Située à côté du bureau de l'époque et tout près de la rue principale, cette maison était aussi presque en face d'une sorte d'immeuble délabré, en briques, servant apparemment d'hôtel pas cher, fréquenté par les paysans venus "à la ville". Tsiroanomandidy, petite Sous Préfecture,... [Lire la suite]
Posté par lilikely à 09:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 mai 2006

Mes bâchées...

La bâchée... LA bâchée... Voiture mythique des pays du sud, des Volontaires du Progrès (qui rendent les Peace Corps jaloux, les pauvres, avec leur petit vélo), transportant autant la population que les marchandises (et souvent les deux à la fois !)... C'est de taxi brousse de la vraie brousse, des mauvaises pistes où les minibus ne s'aventurent plus. Le stade suivant, c'est carrément le camion brousse. Robuste, à la mécanique abordable, bricolable à merveille... Pas trop lourde, facile à pousser dans la boue... On peut en... [Lire la suite]
Posté par lilikely à 21:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 avril 2006

Comment ne pas avoir l'air d'un vrai touriste ?

J'ai été un peu sarcastique dans mon précédent message... Moi aussi je me suis promenée en ville en suivant à la lettre un guide de voyage, équipée comme si je partais pour 3 jours... au début. J'ai ensuite essayé de m'alléger, et de simplifier mes sorties en ville. J'en avais marre d'être la cible des marchands de souvenir, d'avoir les enfants mendiants collés à mes basques... Bon, à vrai dire, on ne s'en débarasse jamais, et on ne passe jamais inaperçu... Mais on peut tenter d'être un peu plus discret. Comment ? - en s'habillant... [Lire la suite]
Posté par lilikely à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]