Bonjour vazaha ! ! ... au Cameroun !

27 février 2012

Conseils 1 aux voyageurs pour le Parc de Lobeke - Cameroun

Bon, déjà, il faut arriver à y aller, au Parc de la Lobeke...

Il faut joindre Bertoua, puis Yokadouma, puis enfin arriver au village porte du Parc : Mambele. Compter plutôt 2 jours depuis Bertoua. Et en plus, il y a un an lors de notre venue, cette zone n'était pas couverte par le réseau téléphonique, donc il était difficile d'obtenir des informations sur ce qui nous attendait sur place.

Cela peut se faire en transports en commun, il faut être très courageux et trouver des solutions anti-poussière. La route n'est pas si mauvaise que cela (par rapport à Madagascar, c'est même une bonne piste qui pourrait se faire avec une voiture "normale"), elle est juste très longue, poussiéreuse (en saison sèche, cela va de soi), et cabossée. Vu que nous voyagions avec un petit enfant, nous avons cherché un autre mode de transport et avons fini par trouver un 4X4 pas trop cher avec chauffeur après quelques jours et quelques intermédiaires et déboires. Je raconterai ce passage là dans un autre post, c'est un peu long à expliquer !

Le truc, c'est que si on loue un 4x4, il doit nous attendre pendant qu'on va en forêt... et que pendant ce temps là on paye toujours sa location... A moins qu'on ne reste longtemps et que le 4x4 ne revienne ensuite nous chercher, mais dans ce cas, on paye 2 fois le trajet... Bref, cela reste une solution couteuse.

Il y a une autre option pour ceux qui n'ont pas leur propre voiture : essayer de se faire emmener par quelqu'un qui va dans ce secteur, comme WWF ou autre association ou ONG travaillant dans le secteur. Cela a plus ou moins marché pour notre retour, mais pour l'aller, malgré le temps passé à chercher, on n'a pas réussi !

Enfin, il y a un autre trajet possible. Il passe par Yokadouma mais pas par Bertoua. Une assez bonne route, qui n'existe pas sur les cartes... C'est le chemin que nous avons pris au retour... je vous en dirai plus à ce moment là !

 

Posté par lilikely à 21:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 février 2012

Pourquoi faire simple... quand on peut sortir des sentiers battus ?

En préparant notre voyage, un drôle de concours de circonstance est arrivé. Nous avions passé le jour de l'an avec des amis et des amis d'amis. Une amie d'ami, en apprenant notre destination, nous dit "Ah, j'ai un ami d'enfance qui était allé en stage là bas, il s'était régalé, il aura peut être de bons tuyaux à vous donner".

Quelques jours plus tard, j'appelle donc l'ami d'amie d'ami. On papote, il réfléchi, et me dit "Si vous voulez voir des éléphants, il faut aller à Yokadouma. Il y a le WWF là bas qui travaille dessus, il y a une maison de passage pour les chercheurs, vous pourriez sans doute y loger."

Yokadouma... Nous n'avions pas vu ce nom dans les rares guides... Nous faisons une recherche internet et tout ce qui ressort en premier lieu, c'est un article sur un délire collectif (crise de possession ?) de lycéennes... Nous voyons aussi que Nouvelles Frontières fait un arrêt dans cette zone à l'occasion de la visite d'un parc, le Parc National de la Lobeke (mentionné nulle part dans aucun guide). Tout cela, au lieu de nous décourager, aiguise notre curiosité et nous fait franchement rêver...

En cherchant un peu plus, nous trouvons des photos de papillon prises à Yokadouma... Alors je demande à rentrer en contact avec l'auteure des photos en pensant qu'elle avait dû faire le voyage Nouvelles Frontières justement... Très rapidement, elle répond. Quelle surprise !! "Nous pouvons vous héberger, mon mari travaille dans une scierie" (en gros) !!!!!!! C'est ainsi, par ce hasard permis par les amis d'amis d'amis et la magie d'internet, que nous avons osé aller dans une zone oubliée des guides touristiques.

Posté par lilikely à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 novembre 2011

Et Lilikely au Cameroun ???

Nous avons eu l'occasion de voyager cette année. Le choix d'un pays fut difficile...! Nous voulons aller partout ! Après avoir mis quelques critères sur le type de lieu / paysage, nous avons fini par nous dire que nous devrions retourner à Madagascar ! C'est un si bel endroit !

Mais nous avons résisté à la tentation (ce sera pour plus tard), et sommes finalement partis... Au Cameroun ! Mon expérience malgache n'est pas étrangère à cette décision : j'avais rencontré des camerounais à Madagascar. Et oui, il y en a toute une communauté là bas, principalement des étudiants, pour beaucoup en médécine.

Bientôt vous en saurez plus !

Posté par lilikely à 22:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2009

Cuisson solaire - BOARA

Loin d'avoir fini d'écrire tout ce que j'aimerais à propos des expériences de vies collectées à Madagascar... ce blog est pourtant silencieux depuis bien longtemps !

J'essaye actuellement de continuer à entretenir des liens avec la grande île en participant à l'association BOARA, qui veut promouvoir l'utilisation de l'énergie solaire notamment pour la cuisson des aliments.

La Présidente n'est autre que Cécile, "l'invitée du grand Sud" !

Vous pouvez aller faire un tour sur http://boara.free.fr

A une prochaine ??

Posté par lilikely à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2007

Une invitée du grand Sud ! 5

Suite du récit de Cécile dans le grand Sud malgache

Dernier évènement à A. : nous avons assisté au baptême du mpisoro, c'est-à-dire le doyen du village, gardien des traditions et faiseurs de cérémonies (en gros il égorge des zébus et des moutons). Il garde ses fonctions, mais ne sacrifie plus personne et réalise les bénédictions à l'eau et non à l'eau sanguinolente du sacrifié. Bref, des détails...

La raison de sa conversion ? (je résume et passe quelques détails) :
il était malade presque mort quand en rêve une bonne sœur lui disant qu'elle est l'envoyée de Dieu lui demande si désormais il va suivre la voie de Dieu ou celle du Diable. Vous devinez la réponse, et en le raccompagnant à la porte lui promet de venir lui rendre visite bientôt. Sur le chemin, une haie d'honneur constituée de gens qui le bénissent en lui jetant de l'eau. Fin du
rêve. Retour sur terre, il guérit et des visiteurs arrivent au village, demandent le mpisoro. Arrivés devant lui ils lui disent « nous sommes les messagers de Dieu. Vas-tu désormais suivre le chemin de Dieu ou celui du Diable ? ».
Grande surprise, il ne peut plus reculer devant tant de signe et se baptise dans la semaine.
Jolie histoire !!

(...) à suivre ?? Si j'ai des nouvelles de Cécile !

Posté par lilikely à 16:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]