Suite du récit de Cécile dans le grand Sud malgache

Dernier évènement à A. : nous avons assisté au baptême du mpisoro, c'est-à-dire le doyen du village, gardien des traditions et faiseurs de cérémonies (en gros il égorge des zébus et des moutons). Il garde ses fonctions, mais ne sacrifie plus personne et réalise les bénédictions à l'eau et non à l'eau sanguinolente du sacrifié. Bref, des détails...

La raison de sa conversion ? (je résume et passe quelques détails) :
il était malade presque mort quand en rêve une bonne sœur lui disant qu'elle est l'envoyée de Dieu lui demande si désormais il va suivre la voie de Dieu ou celle du Diable. Vous devinez la réponse, et en le raccompagnant à la porte lui promet de venir lui rendre visite bientôt. Sur le chemin, une haie d'honneur constituée de gens qui le bénissent en lui jetant de l'eau. Fin du
rêve. Retour sur terre, il guérit et des visiteurs arrivent au village, demandent le mpisoro. Arrivés devant lui ils lui disent « nous sommes les messagers de Dieu. Vas-tu désormais suivre le chemin de Dieu ou celui du Diable ? ».
Grande surprise, il ne peut plus reculer devant tant de signe et se baptise dans la semaine.
Jolie histoire !!

(...) à suivre ?? Si j'ai des nouvelles de Cécile !